Artemisia annua, l'Armoise de Chine

- Catégories : Focus plantes

L'armoise annuelle (Artemisia annua), que l'on nomme également "absinthe chinoise", est originaire de Chine où elle est largement utilisée depuis des siècles en médecine traditionnelle. Elle est également naturalisée en France, notamment en Languedoc-Roussilon, vallée du Rhône, et Provence, où elle s'est bien acclimatée. Elle aime le soleil, les terres pauvres à tendance calcaires, et n'a pas besoin de beaucoup d'eau pour devenir une belle et grande plante (qui peut dépasser les 2 mètres!) à l'odeur très aromatique.

Elle est de la même famille que notre armoise commune (Artemisia vulgaris), l'absinthe, l'estragon, mais aussi la redoutable ambroisie à laquelle elle ressemble beaucoup... Alors attention, ne cueillez pas n'importe quelle plante sur le bord des chemins...

Bref, elle n'a à priori rien de vraiment spectaculaire. Sauf que. Sauf qu'elle est sortie de son utilisation traditionnelle ancestrale, et plutôt inconnue en dehors de la Chine, pour rentrer dans le domaine de la science grâce aux travaux de Tu Youyou, premier prix Nobel de médecine chinois en 2015, qui démontrait alors l'action de l'artémisinine, principe actif extrait de l'artemisia annua, dans la lutte contre le paludisme. De nombreux travaux ont confirmé cette action spectaculaire: une étude récente au Congo, sponsorisée par la Maison de l'Artemisia (https://maison-artemisia.org) démontre que le taux de guérison du paludisme avec des tisanes d'artemisia annua est de 99,5%. Ca n'est pas rien...

Elle est aujourd'hui utilisée dans bon nombre de pays d'Afrique, en préventif et en curatif, bien que déconseillée par l'OMS.

Et elle a d'autres tours dans son sac.... bien que manquant d'études in vivo, de nombreuses études in vitro on démontré une action intéressante dans la lutte contre le cancer. L'artémisinine aurait un "effet hautement toxique contre les cellules cancéreuses mais un impact minimal sur les cellules normales" (Dr Henry Lai, université de Washington, auteur de nombreux articles sur l'artemisinine).

Elle peut aussi être utilisée en vermifuge, en fongicide, elle soulagerait les troubles digestifs, et certains la préconisent même dans le cas de la maladie de Lyme. Merveilleuse Artemisia...

Et connaissez-vous la dernière? Des scientifiques s'y intéressent pour la lutte contre le Covid-19... A suivre donc. Avec impatience!

Si vous souhaitez en savoir plus sur l'Artemisia annua, nous vous conseillons la vidéo de Christophe Bernard, herboriste et bien plus encore. (www.altheaprovence.com)

Une vraie plante miracle... MAIS interdite à la vente en France....

Comme il n'est cependant pas interdit de la cultiver, et bien... nous la cultivons. Et on pourrait même vendre des plants. A bon entendeur...

artemisia annua semis

nos semis d'armoise annuelle

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire